ALBERT Charles Francis

Luthier allemand, il est le fils de John Albert. Il suit son père lors de son exil vers les Etats-Unis dans les années 1850. Il devient un artisan polyvalent : sellier, coutelier, joaillier, et enfin luthier tout comme son père l'était. Il est un restaurateur reconnu à l'époque, et améliore les accessoires des musiciens.

« Retour